FIC 2010 : les deux dernières étapes

Publié le par LSC Roller

Il est déjà temps de penser à se préparer pour la deuxième partie de la French Inline Cup 2010. On avait laissé les patineurs de vitesse à Dijon lors du marathon international. Les deux dernières étapes de la coupe de France des marathons seront moins internationales - quoique - mais tout aussi palpitantes !

A commencer par le Vendée Roller Marathon. D'habitude, l'épreuve vendéenne de la FIC en est aussi la finale. Mais cette année, la course des Herbiers a été décalée le 12 septembre. quoiqu'il en soit, le VRM devrait attirer du monde, beaucoup de monde. Et pour commencer, les athlètes des Pôles de Nantes et de Bordeaux, qui seront en pleine préparation pour les championnats du monde 2010 : le VRM sera pour eux un excellent terrain d'échauffement. Le leader de la World Inline Cup, le Nantais Yann Guyader (Powerslide) sera l'incontestable favori de ce 42km couru autour de la commune des Herbiers : il l'a déjà remporté plusieurs fois et il voudra asseoir son rang de numéro 1 en France, comme il se doit !

 

afficheVRM.jpg


Les patineurs de la FIC devront ensuite faire une grande diagonale vers le Jura pour aller courir la Trans'roller (19 septembre). Traditionnellement considérée comme l'une des plus belles étapes de la FIC, le ville à ville reliant Pontarlier à Mouthe devrait être encore une fois très couru. En effet, la relative proximité avec la Suisse et l'Allemagne attire toujours des patineurs internationaux.... Et cette année, on pense particulièrement au leader provisoire du classement Elite, Scott Arlidge (Powerslide). Le Néo-zélandais réside en effet à l'année en Allemagne et il voudra certainement parachever son succès sur l'épreuve, après ses deux victoires à Rennes et à Dijon. Sa compatriote, Nicole Begg, déjà vainqueur plusieurs fois à Mouthe, devrait également être de la partie. Et quand deux tête d'affiche de cet accabit sont sur la liste, d'autres sont forcément dans les parages...

 

affiche_pm.jpg


Côté Français, on comptera par exemple sur des hommes en forme, comme Julien Sourisseau (Cado Motus) ou Ewen Fernandez (Powerslide). Les soeurs Gaudesaboos (Raps) pourraient également faire parler d'elles : l'Hexagone leur réussit très bien, tout comme le circuit très physique proposé par la Trans'roller !

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article